Quand la loi d’attraction ne m’attire pas

Il y a une dizaine de jours, suite à la sortie d’un livre et voulant me renseigner sur l’auteure avant d’envisager l’achat, j’ai regardé une série de vidéos sur la loi de l’attraction (d’abord celles de l’auteure en question, puis une de Lilou Macé apparue dans la colonne de droite). C’est là que j’ai pris conscience qu’un gros changement était intervenu dans ma façon d’appréhender le concept, et surtout les pratiques qui s’y rattachent.

Mais avant tout, il faut savoir une chose : la loi d’attraction, ça me sort par les yeux!

Ouf, ça y est, c’est dit, je file me cacher derrière le paravent anti-tomates.  😛
Plus sérieusement, ce n’est pas tant la loi elle-même que les gens qui l’appliquent et qui veulent que si ça marche pas, c’est ta faute, arrête de te plaindre vu que c’est toi qui t’attires ta merde et vu que tu t’y complais, c’est que ça te convient!
Genre: « Pan! Dans ta tronche ma NewRock et ramasse tes dents – de toute manière, t’étais déjà à terre, ça ne te fait pas descendre plus bas alors shut up. »
Oui, c’est violent, mais honnêtement, quand on fait beaucoup d’efforts pour « s’en sortir », pour changer son paradigme, et que lesdits efforts sont constamment contrés par son ego / ses schémas limitants / son karma / autre (choisissez l’explication que vous préférez, vous pouvez même faire un pot-pourri)… Eh bien, recevoir ce genre de remarques non seulement ne nous aide pas à avancer, mais nous fait régresser puisque nous en concevons de la frustration, de la colère et de la peine ainsi qu’un grand sentiment de solitude (ouais, après ça, attire l’abondance et la joie! Youhou!).

Il y a quelque temps, l’une des vidéos d’Isabelle Padovani (cliquer ici pour la voir) m’avait déjà énormément soulagée à ce sujet (si vous ne connaissez pas encore son travail, foncez!).

Encore plus récemment, j’ai participé à un stage mené par Caroline Gauthier qui s’appelle « Entendre sa guidante intérieure » (cliquer ici pour lire le descriptif). A posteriori, je me suis aperçue (en regardant les vidéos) que plusieurs des recommandations et techniques qu’elle transmet correspondent aux conseils que donnent les pro de la loi d’attraction. Et c’est là où j’ai repéré… le changement!

TA DAAAA!!!
Hop, costume moulant super-héros!

… Ah non, pardon, je m’emporte.  ^^

L’une des recommandations récurrentes est: se centrer, se connecter à soi, ouvrir son cœur et sa vie à l’Univers / la Source / Dieu / son Soi supérieur / autre (c’est bon, vous avez compris le principe des slashs?  😉  ) et éprouver de la gratitude pour les choses qu’on aimerait voir dans son existence, comme si elles étaient déjà présentes*. Je le fais régulièrement depuis le stage. Et finalement, j’en viens à davantage apprécier l’acte que le motif.

C’est ça, ma grande révélation: plutôt que de faire l’exercice dans le but d’obtenir des résultats, je le réalise parce qu’il me fait du bien. Bien sûr, ça sera top quand ce pour quoi j’éprouve de la gratitude arrivera dans ma vie, et j’en suis impatiente (attendez, si on peut récupérer l’eau du bain après avoir lavé bébé, c’est tout bon!). Mais la loi d’attraction, quelque part, je m’en fiche.
L’exercice, qui s’apparente à une forme de méditation, est vraiment agréable. Dans mon cas, il m’apaise et calme mon anxiété naturelle. J’avais peur de la confrontation entre les conditions présentes et celles qu’on cherche à créer: ouvrir son cœur et respirer le bonheur, la joie et l’accomplissement qu’on ressent en nous projetant dans une situation à laquelle on aspire profondément, cela aurait pu conduire à embrasser rudement le plancher des vaches en chemin retour-vers-la-vaisselle-et-les-factures. Eh bien non – en tout cas, pas pour moi. Peut-être que j’en ressors aussi sereine parce que je travaille dessus depuis des années? Mais j’ai l’impression qu’il s’agit d’une méthode indolore pour toute personne équilibrée (j’attends vos témoignages! attention, minimum un mois d’essais avant). Peu importe.

Le message que je voulais transmettre avec ce post, c’est: quand vous faites un exercice, faites-le pour lui-même et pour le bonheur et le bien-être qu’il vous apporte dans le moment présent, pas dans l’espoir de retombées futures.
Ça sera bien meilleur pour votre tension et vous aurez (un peu) moins envie d’étriper les gens qui viennent vous parler de loi d’attraction, après ça.  😛
Plus prosaïquement, vous serez aussi moins (voire pas du tout) déçu si rien n’advient – la déception étant une émotion désagréable, sans même parler des effets négatifs sur votre pouvoir d’attraction (ce dont, au moment où l’on souffre, on se fout royalement! quand ça ne fait pas culpabiliser…).

Alors bien sûr, quand on est dans les soucis matériels, c’est difficile de faire un exercice censé nous apporter l’abondance rien que pour lui-même. On préfèrerait les effets. Je sais, j’ai tenté durant des années (les chèques à l’univers, dessiner mon souhait, tout ça…). Voir que ça ne fonctionnait pas, même après que j’y ai cru (aaah, les premières années Reiki!) m’avait rendu plus amère.
Il est des personnes pour lesquelles la loi d’attraction marche très bien, et je suis vraiment heureuse pour elles.  🙂
Mais si vous êtes dans mon cas, insister pourrait être plus dangereux qu’autre chose. J’ai fait un travail sur la valeur de mon travail et que je m’accordais, sur la relation au père aussi (qui symboliquement représente le monde social et les relations au travail) qui m’ont bien plus aidée que tous les exercices et autres trucs de la loi d’attraction. Aujourd’hui, je veux juste ne plus souffrir outre mesure pour ces raisons. Bien sûr, les soucis restent. Mais est-ce la peine, en plus, de se rendre malheureuse et de bousiller sa vitalité, sa créativité? J’en viens à me dire que j’aurais préféré ne pas connaître cette loi avant d’être prête à l’entendre – mais peut-être que je suis désormais apte à l’appréhender au mieux, dans le cadre très restreint qu’est ma propre vie, grâce à ces expériences désagréables? Les faits du passé ne peuvent être changés (les émotions, si, mais c’est une autre histoire).

Débrouillez-vous pour être heureux.

Et si une méthode indiquée par plusieurs personnes proches, en qui vous avez confiance, ne marche pas et vous fait du mal… Arrêtez!
À chacun son bonheur. L’épanouissement qui en émane est le parfum d’une fleur unique:

Vous!

 


Afin de poursuivre la réflexion, je vous propose un tour sur le blog de Magali:

Du côté des libellules

Magali ne s’était jamais penchée sur la loi d’attraction. Suite à un challenge qu’elle a accepté de relever, elle a « testé pour vous » et a publié dans un article jumeau de celui-ci ses idées et son approche du sujet.  😀

 

* On recommande aussi de mettre des phrases sur son frigo, de découper dans des magazines les images de ce qu’on veut et de faire une affichette avec, qu’on placarde à un endroit où l’on passe souvent – toujours en éprouvant un sentiment de gratitude, comme si on avait déjà ce à quoi on aspire.

 

Publicités

11 réflexions au sujet de « Quand la loi d’attraction ne m’attire pas »

  1. Je viens d’essayer de regarder les vidéos de Valérie Richard et euh : gros bad feeling. Je crois que ça vient en partie de l’égo et de s’auto-proclamer « experte » (la loi d’attraction c’est quand même un principe fondateur en magie et en spiritualité, être experte en 6 ans mais lol je crois qu’on aurait pas assez d’une vie pour connaître tous les tenants et aboutissements de son fonctionnement xD !). Techniquement cette femme me sort par les yeux, donc c’est pas bon signe oO… quelque chose cloche, et ça me fait penser à Lise Chalifour et autres experts spirituels : oui, y’a de la sagesse, mais enrobée d’égo et de mental et de faux-semblants et de mauvais principes qui parasitent trop le message initial, en faisant du caca odoriférant oO… et surtout une volonté de bonnes vibrations qui part en dérive o_o’… (et la dérive, dans ce monde, est souvent marchande).
    Bref.
    J’ai plus envie de lire le témoignage de magalie ^^… après je me demande si je pourrais livrer le mien oO (j’ai un cahier de gratitude depuis bien 22 jours au moins…, à vue de nez) :
    Bin ça marche :D… en fait j’ai l’impression que passer par la gratitude nous apprend à activer la loi d’attraction en passant par le canal « réceptif » de l’échange universel : les choses arrivent à nous lorsque nous sommes près à les recevoir. Et aussi à être reconnaissant !! Car souvent les personnes qui voudraient que ceci ceci cela leur arrive sont hyper peu reconnaissantes de ce qu’elles ont oO !! Se plaindre, se plaindre, bin ça génère du manque, pas de l’abondance ! Et, là je parle toujours du canal réceptif du processus d’abondance. Demander, attirer, c’est bien, il faut le faire. Mais parfois je pense que c’est recevoir qui pose plus problème ! Quand on est habitué à tout faire tout seul, à ne pas faire confiance aux autres pour obtenir ce dont on a besoin, quand on pense ne pas mériter, etc. etc.
    Bref c’est un travail positif sur soi et son rapport à l’univers que d’apprendre à dire merci du fond du coeur (mais aussi savoir dire que c’est de la merde, quand c’est de la merde qu’on reçoit oO !!! Ou encore à ne PAS dire merci -ou bonjour quand la personne en face fait la gueule et qu’on le sent pas- quand on a pas reçu grand chose… bref c’est pas le merci hypocrite qu’on nous inculque depuis gamin -ou qu’on a essayé sans succès mwahaha-) ^^…

    Et pour la vidéo de Lilou elle je l’aime bien, elle explique bien et je trouve fait bien son travail de reporter de poser les questions, livrer son vécu… en plus c’est grâce à elle que j’ai découvert le livre du feu sacré de notre énergie sexuelle ^^…

    oh merde désolée, j’ai pavé o_o… 😡 :3

    Bisous !

    J'aime

  2. Kikou Vanessa,

    Il y a bien un an déjà, j’ai lu un livre justement sur la loi de l’attraction… Il y a des choses sympas, de belles idées de pensées positives et qui vont de soi… Toutefois, cette théorie va trop loin et peut apporter des frustrations aux personnes sensibles et naïves, car penser « télé » et recevoir une télé par exemple, ou encore rêver d’un château et l’obtenir, cela ma semble être une facette superflue et fluffly de cette loi dite de l’attraction…
    Ensuite, il faut être optimiste certes (pour être dans des énergies dites ascendantes) mais aussi réalistes, la vie et le monde tourne sur un principe inaliénable où il faut un équilibre entre l’ombre et la lumière pour avancer… Il faut vivre l’échec pour apprendre à se relever et vivre la réussite… On connait les joies du printemps et de l’été mais on passe tous par la connaissance d’un automne ou d’un hiver qui nous apprend l’humilité et qui nous porte à savourer le peu et apprécier le retour des beaux jours 😉
    Voili voilou pour mon chtit avis sur cette loi de l’attraction.
    Gros Bisous et merci pour tes articles toujours très agréables à lire.

    J'aime

    1. Salut Gwladys!

      J’ai l’impression que tu as très bien cerné le souci. ^^
      Mais oui, il y a de bonnes idées afin d’être heureux, de se concentrer sur la joie dans les techniques de la loi d’attraction! Finalement, dans les méthodes qui traitent de cette loi, plein de choses sont à garder (à part la loi elle-même? *sifflote* ).

      C’est moi qui te remercie pour ton avis sur le sujet (d’autant que tu as lu un bouquin là-dessus, toi, au moins… ^^; ).
      Gros bisous!

      J'aime

  3. J’ai lu un livre sur la Loi de l’Attraction, et j’avais pris plein de notes pour appliquer cette loi au quotidien… Mais ces notes dorment depuis plusieurs mois dans mon carnet. Lire le bouquin sur la loi de l’Attraction, ça m’a surtout permis de prendre conscience que s’énerver à chaque situation compliquée, ça n’avance à rien, et psychologiquement, ça empire ladite situation. Je ne réagissais pas particulièrement « mal » à chaque complication, mais je prends encore plus de soin à réagir sereinement. Évidement, j’suis humaine, si mon copain me plaque, je vais pas réagir sereinement dans l’heure qui suit… Bref, la loi de l’attraction, ça m’a surtout fait comprendre le lâché prise et l’ouverture sur les « énergies du monde » en quelque sorte. La spontanéité de la vie.

    Quant à mes notes sur la Loi, je prévois de les mettre en pratique quand je me sentirais vraiment prête « à le faire correctement pour moi-même ». Pour moi, ça a une forme de mini rituel, exactement comme les petits rituels beauté du matin (laver le visage au savon ayurvédique, boire de l’eau, hydrater sa peau…) je ne pourrais pas appliquer la Loi de l’Attraction « juste pour le résultat ». Je suis trop fainéante pour ça <_<

    J'aime

    1. Décidément, la loi d’attraction est plus efficace comme moteur de changements vers une certaine qualité de vie et de relation au monde et à l’existence que comme aspirateur à vœux réalisés! 😛

      Appliquer la loi « juste pour le résultat », c’est prendre un gros risques d’être déçue. C’est pour cela que je pense que la pratique doit être faite pour elle-même, et si possible par petites touches tout au long de la journée. J’attends le métro ou l’ascenseur? Hop, un coup de mini-médi(tation) « ouverture du cœur et répétons en chœur: «Je suis un être d’abondance et de joie.» » Pause café en admirant les rhododendrons? Hop, mini-médi activée!

      J'aime

  4. Perso la loi de l’attraction ça me parle, mais comme à chaque fois, il y a ce que l’on m’explique et « l’esprit » de ce que l’on m’explique.
    Pour moi, on a une marge de manoeuvre pas tellement sur les événements qui nous tombent sur la gueule (genre une maladie quelconque ou autre) mais sur la façon dont on accueille ces événements et dont on les transforme pour les rendre, à défaut d’agréables, au moins positifs pour notre évolution personnelle. Ca se raccroche au principe de la Loi de l’Attraction parce que la façon dont on vit les choses transforme notre regard sur le monde et les événements et nous permet ainsi de mieux voir les opportunités, et donc, de les SAISIR (au lieu de les laisser passer parce qu’on était en train de se morfondre par exemple). Et comme tu dis, le côté « ça me fait du bien sur le moment, c’est une forme de pratique méditative », c’est quelque chose que je plussoie à mort. Et c’est le premier pas vers la visualisation créatrice 🙂

    Le bonheur, c’est un état d’être, pas une quantité de choses que l’on a, ou des choses que l’on fait. Et le but ultime étant d’attirer le bonheur, changer un peu son paradigme en la matière, sa façon d’aborder les choses, ça attire l’abondance. Forcément. En fait, plus que ca ne l’attire, ça nous permet de mieux la voir 🙂

    Je crois que la Loi de l’Attraction demande de l’action de ma part, et pas juste d’attendre que mes pensées se réalisent. Je crois qu’on a tendance à croire que si on y pense très fort ça va me tomber tout roti dans le bec. Je ne suis pas d’accord avec ça. Je crois que la loi de l’attraction, ce sont des pensées positives et une mise en action concrète afin de pouvoir attirer par les faits ce qu’on souhaite, et en attendant, c’est un état de satisfaction pour ce que l’on a déjà : le bonheur, c’est maintenant, pas « plus tard quand j’aurai attiré ce que je veux ». Je tisse maintenant mon bonheur présent et le bonheur à venir (cf principe cause conséquence). C’est Guan Yin qui me l’a appris 😀 😀 😀

    Un peu pèle mèle, c’est ainsi que je le vis 🙂

    J'aime

    1. En effet, c’est une attitude collatérale à la loi d’attraction que de rester ouvert et de voir les opportunités. 🙂
      Mais la loi n’est pas ça, elle dit clairement: « Je me mets dans une certaine attitude et des événements correspondants arriveront dans ma vie. » Après, on peut jouer avec le concept pour y voir autre chose, ou pour y trouver une façon intéressante d’aborder la vie (ce que je pratique et ce qui est, de ce que je comprends, la façon dont tu l’abordes)! ^^

      Je te rejoins sur le fait que l’énergétique, c’est bien, mais si ça ne s’inscrit pas dans le matériel et si ça reste à flotter dans la tête, c’est moyen glop… 😛

      Dis « pêle-mêle » comme ça, on sent bien que tu es dans le flow, en tout cas! 😀

      J'aime

  5. La loi d’attraction est comme toute chose en ce monde : il y a à prendre et à laisser, je pense 🙂

    Je ne la connais que depuis peu, mais la personne qui m’en a parlé et qui m’a encouragée à la pratiquer a finalement une approche très similaire à ce que tu mets ici en avant. J’étais dans une merde noire quand je l’ai rencontrée et jamais elle n’aurait dit que je me complaisais dedans.
    [ On me l’a maintes fois sorti par le passé, je confirme combien c’est destructeur quand on se débat pour garder la tête hors de l’eau sans aucun soutien. ]

    Elle m’a appris comment faire de la loi d’attraction un élément moteur pour enfin prendre le contrôle de ma vie, pour apprendre à vivre plutôt qu’à survivre. Tout n’est pas réglé au jour d’aujourd’hui, j’ai encore quelques travers qui ont la peau dure, mais je me sens enfin (re)devenir « moi » depuis le travail effectué avec cette personne. Adieu insomnies, crises d’angoisse, agoraphobie et compagnie !

    En 3-4 mois, en se basant sur la loi d’attraction et quelques principes qu’elle a adaptés à sa sauce, elle a réussi à me faire évacuer tout ce qui m’étouffait depuis toujours et à me convaincre d’avoir la foi (en ce que je voulais, selon mes propres croyances).

    Pour ce qui est de la frustration ‘quand ça ne marche pas’, elle m’a montré comment ne pas me focaliser là-dessus, comment ne pas le vivre comme un échec :
    si j’ai fait de mon mieux mais n’ai pas eu ce que je voulais, je dois rester positive et confiante car la vie me réserve mieux encore.
    Et j’en ai eu des preuves concrètes depuis !

    Une fois qu’on arrête de lutter à contre-courant sans devenir amère ou aigrie pour autant, ça révolutionne l’existence !

    J'aime

    1. Merci beaucoup pour ton beau témoignage, Thalyssa. 🙂
      Surtout que, de ce que tu dis, tu partais de loin! Ton cheminement a été d’autant plus courageux – et tu n’as pas lâché le morceau, alors que tu avais essayé, toutes ces fois avant, de tenir « hors de l’eau » sans que ce soit forcément constructif ni remarqué.
      Je te souhaite le meilleur pour l’avenir, et j’ai l’impression en te lisant que là, tu es bien partie! 😉

      Est-ce que cette personne dont tu parles est une professionnelle? Pourrais-tu donner son site Web, s’il te plaît? Ça intéressera peut-être des gens.

      J'aime

      1. Merci pour ta gentille réponse 🙂

        En ce qui concerne cette « magicienne de la vie », c’est une professionnelle, en effet. Elle n’a pas de site web mais bosse sur Toulouse au sein d’une asso qu’elle a créée.

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s