De la pivoine qui était un lion

Ce ne sera pas un article très long, ni avec de grandes révélations, mais je voulais partager avec vous une expérience amusante et très parlante qui m’est arrivée ces cinq derniers jours.

Pivoine blanche, par Ulf Eliasson.Depuis jeudi, j’ai chez moi un bouquet comportant deux pivoines blanches. J’ai mis beaucoup d’attention à les disposer et elles ont une place de choix dans mon salon.

La pivoine est souvent associée au lion (et là, vous commencez à voir le rapport dans le titre…  😉  ). Je me permets de citer un article d’Autrement le Japon :

« Grâce à sa grande puissance, le lion, qui était autrefois présent en Asie centrale, n’a pas de prédateur. Néanmoins, il a un ennemi qui lui est parfois mortel, les parasites. Ces derniers lui sucent le sang et lui transmettent des maladies. Face à eux, le lion est sans défense. La fleur de pivoine émet une odeur délicate qui charme le cœur des hommes, mais qui fait fuir les parasites. Entourer de pivoine, le lion est donc en sécurité. C’est pour cela que des lions sont souvent représentés avec des pivoines dans les temples bouddhistes japonais. La pivoine, malgré son apparence de fragilité peut sauver la vie d’un lion. En Asie, il est dit ainsi que derrière chaque grand homme il y a une grande femme. »

Lion gardien en Chine, regardant le mont Emei, par Chris FeserOr, vendredi matin, alors que j’appelais les sept directions (est, nord, ouest, sud, en haut, en bas, au milieu) pour une séance de chamanisme, j’ai eu la surprise de discerner un lion dans la direction du sud. Soyons claire, le lion ne fait pas du tout partie de mes alliés des directions. Sur le coup, j’en ai pris note, puis j’ai continué la séance.

Plus tard, en rangeant, je me suis remémoré le lien entre la pivoine et cet animal. Or, le bouquet était très près de là où je faisais ma séance !
Je pense donc que, d’une certaine façon, l’esprit de cette fleur s’est manifesté dans la séance sous cette apparence, ou a favorisé la venue d’un esprit-lion.

Ce matin, j’ai de nouveau fait une séance de chamanisme. Le lion est bien arrivé du sud. Il est beau, et les pivoines aussi !  🙂

… Notez, cet article aurait aussi pu s’appeler : « De l’importance des êtres qui nous entourent lors d’une séance – voire au quotidien ».

La photo du lion de pierre est de Chris Feser (CC by 2.0), celle de la pivoine d’Ulf Eliasson (CC by-SA 3.0) et proviennent de Wikipédia.

 

Publicités

2 réflexions au sujet de « De la pivoine qui était un lion »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s