Séances en champ libre

 

Comme son nom l’indique, la séance « en champ libre » se fait sans horizon ni cadre. À la différence des méthodes issues de la FSS, clairement identifiées par un protocole, il s’agit là de s’adapter au plus près de la problématique de la personne.Le chamanisme, les soins chamaniques ouvrent des horizons. Le praticien chaman guide vers la compréhension des esprits, de son totem, et vers la guérison. Cérémonies chamaniques dans toutes les régions de France. Aussi une discussion approfondie est-elle nécessaire en amont du travail, cela afin de clarifier le ou les but-s de la séance, ainsi que les raisons de la consultation et les multiples tenants de la situation.

Chaque étape est vérifiée et validée par un voyage chamanique que j’effectue. Celui-ci me permet également de récolter des informations sur la forme que prendront le travail et ses détails.
Attention ! Le travail chamanique effectif aura bel et bien lieu lors de la séance « finale ». Comme pour tout ce qui est énergétique, il est probable que vous ressentiez quelques légers effets en amont – car le travail commence quand est prise la décision –, mais l’œuvre qui va apporter la guérison de votre situation se déroulera dans sa quasi-intégralité à ce moment-là.

La séance en champ libre peut s’effectuer en présence comme à distance, cela pour toutes les régions de France et au-delà. Il faut juste un soupçon d’organisation supplémentaire !
Elle demande en général un peu plus d’investissement que les méthodes cadrées. Par exemple, la plupart du temps, elle se déroule en pleine nature. Soit vous habitez près de Toulouse et l’on peut se retrouver dans un lieu que je vous indiquerai (le plus souvent, un parking près d’un bois fréquenté), soit je vous demanderai de vous rendre dans un petit coin de verdure près de chez vous, à définir selon les voyages préliminaires.

 

Le chamanisme freestyle pour gérer les situations plus complexes

L’idée de ce service étant de convenir à des situations multiples et variées, aux réponses tout aussi diverses, je ne peux décrire précisément ce qui se passera. Toutefois, quelques procédés s’avèrent constants, car ils dépendent de ma façon de chamaniser. Ainsi, mes voyages s’effectuent au tambour et / ou au hochet. Je prends soin de me purifier et de laisser une bougie et un encens brûler durant mon excursion au pays des esprits. Le plus souvent, j’appelle les 7 directions (Est, Nord, Ouest, Sud, Haut, Bas, Milieu).

Vanessa Terral (Teral), chamane / chaman / shaman, en train de pratiquer une séance de chamanisme au tambour (photo de Vincent Tuloup).

Avant d’accepter de travailler sur votre cas, je réalise un voyage chamanique afin de savoir si les esprits sont partants pour et si je peux réellement apporter quelque chose au dénouement de votre souci. Une fois leur réponse reçue, si elle est positive, nous entrons dans la séance en champ libre à proprement parler et dans l’étude préalable à celle-ci.

Bien entendu, toute la période d’étude préalable est faite en accord avec vous et respecte vos convenances.
En raison des circonstances particulières de cette préparation qui m’engage, en tant que praticienne, dans un échange assez long avec vous et dans trois ou quatre voyages, ce premier travail est rétribué (à hauteur du temps investi et du nombre d’échanges que nous avons ; en sachant que les premiers mails, où vous m’exposez votre cas et où l’on se met d’accord sur un travail en champ libre, sont considérés comme hors séance).
Le tarif de la guérison chamanique à proprement parler sera fixé selon ses particularités (en présence ou à distance, une unique séance ou plusieurs, votre ressenti pendant et après le service, vos moyens financiers…). Il comprend la séance elle-même, puis le compte-rendu oral et la discussion qui ont lieu après.

La séance en champ libre est du chamanisme souple, sauvage et naturel. Il ne se formalise pas, mais se coule dans vos demandes, dans le labyrinthe des doutes et de la situation.
Le travail chamanique, la guérison tiennent aussi de l'art et de l'inspiration.Car il s’agit avant tout d’un « chant » libéré : la séance est vivante, vibrant en harmonie avec le moment. Il y a des tâtonnements, mais aussi beaucoup d’émotions ! Sont appelés à participer les plantes, les esprits de la Nature, ceux qui veulent bien nous filer un coup de main. Les ustensiles sont souvent plus nombreux : un bol consacré rempli d’eau pure, une plume, du fil rouge, un quartz ou une citrine… La cérémonie se colore de l’air du temps, de la résolution de l’instant. Elle se fait en union avec l’ici et maintenant, mais se trouve également dotée d’une sorte de vérité atemporelle.

Parce qu’il s’agit alors d’une forme d’art, avec ses aspects et ses symboles ; parce qu’il surgit spontanément d’un lieu qui tient du cœur et de l’inspiration – ce fameux Awen des Celtes –, le chamanisme libre est un chant de vie.

 

Publicités

Une réflexion au sujet de « Séances en champ libre »

Les commentaires sont fermés.