Marche à suivre pour une séance de Reiki à distance

 

À surtout prendre en compte

  • Être sobre : ne pas avoir bu d’alcool, ne pas avoir consommé de psychotropes. Si on pense souvent à la marijuana dans ce cas, les antidépresseurs sont aussi des psychotropes. Si vous en prenez, merci de m’en avertir.
  • Éviter de manger avant. Si vous le faites, mangez léger afin que la digestion ne perturbe pas la séance.
  • Concernant le Reiki spécifiquement : prévenez-moi si vous avez une fracture qui n’a pas été traitée (les os n’ont pas été remis face-à-face), car le Reiki accélère leur soudure. Le Reiki est déconseillé si vous avez un Pacemaker ou si vous avez reçu une anesthésie générale dans les trois jours avant la séance .

 

La préparation de la séance

  • Couper les téléphones (mettre le mobile sur vibreur et le ranger dans une autre pièce, ou bien l’éteindre, et débrancher le téléphone fixe), toute source possible de bruit afin de ne pas être dérangé ;
  • S’allonger dans un lieu calme, où l’on se sent bien. Certaines personnes, notamment pour un soin à distance en différé, préfèrent rester assises : je n’y vois pas d’inconvénient, si vous parvenez à vous relaxer et à vous détendre dans cette position. Prévoyez une petite couverture : le travail sur les énergies peut créer une sensation de froid, même s’il fait chaud dans la pièce. De plus, l’aspect « cocooning » ne peut qu’être bénéfique à la séance. Vous pouvez fermer les yeux si vous en avez envie, cela devrait en outre vous aider à mieux ressentir les endroits et les façons dont l’énergie travaille sur vous. Si vous vous endormez, ne vous inquiétez pas : ce n’est pas ça qui arrêtera le Reiki ! Il est normal de somnoler ou de s’endormir, cela arrive souvent. Je vous conseille de prévoir un réveil si vous avez un rendez-vous une ou deux heures après, ou si vous devez sortir. Enfin, vous pouvez mettre une musique douce, qui vous aidera à vous détendre (régler le volume sonore de façon à ce qu’elle soit audible sans effort, mais pas trop fort non plus) ;
  • Purifier le lieu : il est conseillé de préparer l’endroit où vous recevrez l’énergie du Reiki. Cela peut se faire par l’encens ou la fumigation, mais aussi par d’autres biais. Si vous connaissez une méthode que vous appréciez, vous pouvez l’appliquer. Accompagnez ces purifications d’une bougie que vous laisserez brûler le temps de la séance (bien entendu, prenez toutes les précautions de sécurité : il est fort probable que vous la quitterez des yeux à un moment ou à un autre). Plusieurs façons de purifier l’endroit à l’aide de la fumigation (encens, sauge…) sont possibles. La plus simple et la plus imagée est de « balayer » l’espace devant vous, comme si vous chassiez les impuretés de la pièce. Vous pouvez ainsi visualiser de la fumée noire comme les gaz des pots d’échappement, que le filet parfumé et sain de l’encens repousse. Concentrez-vous sur les objets et le mobilier souvent en contact avec l’extérieur ou des personnes extérieures (canapé…). Vous pouvez aussi condamner, de façon symbolique, les ouvertures de la pièce (porte et fenêtre), soit en laissant de l’encens se consumer devant tout le long de la séance, afin que la fumée « barre le passage » (d’autres personnes préfèrent garder l’encens près d’elles), soit en traçant un signe, voire les deux, l’important ici étant la fermeté de votre intention.

Il est possible, en préparation de la séance, de réaliser une méditation afin de vous ancrer, d’ouvrir vos chakras ou, tout simplement, afin de vous mettre dans un état réceptif à l’énergie. Si vous savez travailler avec les pierres et que votre expérience de la lithothérapie est fiable, vous pouvez disposer les minéraux sur et autour de vous lors de la séance. Toutefois, assurez-vous qu’ils soient bien propres et chargés.

 

Pour commencer la séance et appeler le Reiki

Quand vous vous sentez prêt(e), vous pouvez demander au Reiki de se manifester par la phrase suivante :
« Moi, prénom et nom, j’appelle ici et maintenant toute l’énergie du Reiki envoyée par Vanessa Terral. »

 

Après la séance

  • Boire : l’un des effets de l’harmonisation énergétique est l’élimination des impuretés de notre organisme. S’hydrater avec de l’eau, une tisane, un thé vert (évitez le café !) aide le corps dans cette tâche et permet de quitter en douceur l’état de relaxation propre à une séance de Reiki ;
  • Grignoter : pour la deuxième raison évoquée ci-dessus (un fruit, des fruits secs, un carré de chocolat…) ;
  • Éviter de se relever tout de suite et de repartir aussitôt dans la folle course de votre quotidien. À la fin d’une séance de Reiki, on quitte un état de relaxation ; aussi est-il conseillé de prendre son temps, d’écouter son corps, de vivre ses sensations en conscience. Étirez-vous, réveillez-vous. Cette harmonisation est un cadeau que vous vous faites, profitez-en !

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s